[Re]passeurs de rêves : Exposition à découvrir à partir du 17 Septembre 2021

En janvier 2020, Marie-Noëlle Deverre a été accueillie en résidence de création (Re)passeurs de Rêves à l’Espace des Arts
à Randonnai dans le cadre du Festival Normandie Impressionniste. En application des directives gouvernementales,
l’exposition qui devait clôturer la résidence, (initialement prévue en novembre 2020)
a été reportée du 17 Septembre au 1 Octobre 2021.

Le titre (Re)passeurs de Rêves du projet de Marie-Noëlle Deverre fait référence à un acte du quotidien parmi d’autres : le repassage. Il est ici magnifié et transformé en point de départ d’une série d’estampes colorées.

La couleur et la thématique sont largement inspirées du courant impressionniste. L’art se fait passeur de rêves le temps d’une exposition, d’un atelier, d’une visite.
La résidence de Marie-Noëlle Deverre marque également le temps d’une rencontre, celle des  résidents et  professionnels de la Beaugeardière et d’une artiste normande aux multiples facettes. 

Dans le travail de recherches personnelles de Marie-Noëlle Deverre, le corps devient outil, acteur, performeur. Ses gravures aux matrices surdimensionnées l’amènent à un mouvement d’étirement corporel. De cette action, s’apparentant à la danse, est né le désir de collaborer avec une danseuse sur ce projet.

L’exposition (Re)passeurs de Rêves est ouverte au public sur RDV du 17 Septembre au 1er Octobre 2021.

Le vernissage aura lieu le 16 Septembre à 18h avec une performance dansée de Marie Sinnaeve; en présence de Marie-Noëlle Deverre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s